samedi 14 mars 2015

12 - Catastrophe sur mon orteil

Sur mon doigt de pied un ongle cassé
Pendouille. C’est l’orteil pour tout dire...
Je m’entends tout haut et fort maudire
Mon gros doigt de panard, et crie “assez !”

Ma douce fiancée me réconforte
Elle met du baume où ca fait bobo
Sauf que là c’est comme une peau morte
Donc ça fait pas mal, c’est juste pas beau.

Sa caresse amène le désir,
Le feu se prolonge dans l’alcôve,

4 commentaires:

  1. Poèmes dignes d'un collégien... Je me permets de critiquer sans avoir tout lu, c'est apparemment votre façon de procéder. Aucun intérêt, ni dans la forme, ni dans le fond. Plus jamais je ne retournerai sur votre site ou sur vos vidéos. Plutôt que de chercher à faire le buzz, pensez plutôt à travailler vos textes, même si j'ai peu d'espoir d'une quelconque amélioration.

    RépondreSupprimer
  2. c'est un enfant qui l'a écrit ?

    RépondreSupprimer